Partie 1 : Le bonheur. Chapitre 2
Établir un état de vie heureux [2.3]

2.3 L’état de vie des pratiquants de la Loi merveilleuse

En décrivant trois caractéristiques ou qualités des pratiquants du bouddhisme de Nichiren, le président Ikeda nous appelle à être courageux et pleins d’espoir, tout en construisant un soi qui peut savourer la joie à tout moment.

Qu’est-ce qui caractérise l’état de vie des véritables pratiquants du bouddhisme de Nichiren ?

Tout d’abord, le fait de n’avoir aucune crainte – de ne pas être troublé ou intimidé par quoi que ce soit. Mensonges et tromperies sont fréquents dans la société. Il est insensé de se laisser ballotter par de telles choses ; cela ne conduit qu’au malheur. La Loi merveilleuse et [l’enseignement et la vie de] Nichiren Daishonin sont absolument dépourvus de tout mensonge. La trajectoire la plus sage possible consiste donc à consacrer notre vie à une large propagation de la Loi – à kosen rufu.

Du fait de notre foi dans le bouddhisme de Nichiren, nous pouvons parfois être confrontés à des attitudes désagréables de la part d’autres personnes. Nous pouvons aussi nous trouver amenés à travailler bien plus dur que bon nombre de ceux qui nous entourent. Mais tout cela fait partie de notre pratique bouddhique.

Nichiren enseigne que nous pouvons atteindre l’illumination en cette vie. Cela impose de se frotter aux épreuves des « trois obstacles et quatre démons1 ». Si nous parvenons à faire cela, nous pourrons atteindre l’illumination en cette vie et goûter l’état de vie illimité de la bouddhéité pour toute l’éternité. C’est pour cela que, sans crainte, avec un esprit positif et courageux, il nous faut aller de l’avant, quoi qu’il arrive.

La deuxième caractéristique consiste à vivre avec espoir et dynamisme. Rien n’est plus fort que l’espoir. La Loi merveilleuse est une source d’espoir éternel. Ceux qui ne perdent jamais l’espoir, quoi qu’il advienne, sont véritablement heureux.

La troisième caractéristique est un état de vie où nous savourons la joie à chaque instant. Il s’agit d’éprouver une joie telle que, même au moment de la mort, nous puissions dire avec un sourire sincère : « J’ai vraiment mené une vie merveilleuse ! Et maintenant, où vais-je aller pour continuer ? » Tel est l’état de vie d’un authentique pratiquant du bouddhisme de Nichiren.

Notre pratique bouddhique nous permet d’accéder à un état de vie toujours plus vaste où nous pouvons apprécier tout ce qui se passe dans l’existence. Comme le dit Nichiren, la foi dans la Loi merveilleuse est « la plus grande de toutes les joies ». (OTT, 212)

Extrait d’un discours prononcé à l’occasion d’une conférence des représentants de la région de Chubu, Aichi, le 26 mai 1997

La Sagesse pour créer le bonheur et la paix est une compilation des écrits de Daisaku Ikeda sur une base thématique.

  • *1Trois obstacles et quatre démons : Divers obstacles et entraves à la pratique du bouddhisme. Les trois obstacles sont (1) l’obstacle des désirs terrestres, (2) l’obstacle du karma et (3) l’obstacle de la rétribution. Les quatre démons sont (1) l’entrave des cinq composants, (2) l’entrave des désirs terrestres, (3) l’entrave de la mort, et (4) l’entrave du roi-démon.